Drone Fail : Comment perdre 1400 € en 5 secondes

Le drone est devenu en l’espace de quelques années le nouveau joujou à la mode. On ne jure plus que par lui, en partie grâce aux caméras de type Gopro qui ont ouvert de nouvelles possibilités : celle de pouvoir filmer des paysages sous un angle inédit, réaliser des prises de vue aériennes époustouflantes…

On a même tendance à oublier qu’un drone c’est avant un appareil qu’on achète pour le plaisir de piloter. Pour le manipuler, il faut donc savoir … piloter (bien sûr), surtout si l’appareil vous a couté cher (le prix d’un drone peut aller d’à peine 25 € jusqu’à 1400 € voire plus).

Découvrez dans cette vidéo comment une petite erreur de pilotage peut vous ruiner votre prise de vue, et plus grave encore vous flinguer votre matériel pour finir dans le décor.

 

 

En général, on n’a pas besoin d’être diplômé de l’aviation pour piloter un drone. C’est un appareil relativement facile à manier qu’on peut contrôler à distance avec une radiocommande ou à l’aide d’un simple smartphone ou tablette.

Allez, on va se dire que les pilotes malheureux des drones de cette vidéo sont peut-être victimes d’un problème technique, comme la perte de la connexion. Le pilotage depuis un smartphone s’avère en fait très imprécis et donc beaucoup plus difficile, et la portée Wi-Fi est limitée à moins de 70 mètres.

Défaut de concentration, maladresse du pilote, mauvais calcul de la trajectoire (en cas de pilotage automatique), le drone ne semble pas si facile à contrôler que ça finalement. La preuve en images. Crash en tout genre, électrocution, perte d’équilibre… un vrai bêtisier. Pas sûr que les propriétaires aient envie de rigoler par contre !

Les commentaires sont fermés.