Quadricoptère du spectacle, attention me voilà !

Voici une vidéo intéressante qui nous est parvenue. C’est un clin d’œil à une technologie que nous connaissons bien, qui se développe fortement en ce moment, mais dont très peu de gens en dehors du monde du modélisme sont conscient.

La vidéo montre un quadricoptère capable d’équilibrer dynamiquement un bâton (pendule inversé pour être précis) et de le lancer à destination d’un autre quadricoptère qui détermine lui la position optimale de le rattraper sans perdre l’équilibre.

Amis du spectacle soyez sur vos gardes, la robotique arrive à toute vitesse.

Peace Drone : pourquoi être violent quand on peut-être… hilarant ?

C’est la proposition qu’a faite sur son site l’artiste Axel Brechensbauer au gouvernement américain. Il lui préconise d’abandonner l’utilisation de ses drones de combat au profit de son « Peace Drone ». Un aéronef avec un visage de clown et qui aspergerait les ennemies des États-Unis avec du protoxyde d’azote (plus connu sous le nom du gaz hilarant) !

Killing foreign people with predator drones is history. Let me introduce the peace drone.
Hovering over hostile settlements or cities playing loud clown music, smiling around and delivering clouds of oxycontin. A beautiful American drug described as a pharmaceutical grade heroin.

Happy people are better than dead people and best of all, they will be addicted to you!

Effectivement, comme le souligne l’artiste, des gens heureux valent mieux que des gens morts.
Il suffisait d’y penser, bien vu Alex ! :)

Course Lamborghini VS T-Rex 700 : Attention aux dégâts !

Une Lamborghini Murcielago Edition Versace a récemment pris part à une course avec deux hélicoptères télécommandés T-Rex 700 et deux Suzuki GSX-R1000. Malheureusement, avant que le tournage de la vidéo n’est pu être terminée, le conducteur de la Lamborghini Murcielago a perdu le contrôle de sa voiture et l’a complètement ruiné.

Il faut dire que cette journée qui s’annonçait particulièrement excitante ne s’est pas déroulé exactement comme prévue. Et c’est le moins qu’on puisse dire!

Voilà le topo : Align, célèbre constructeur chinois d’hélicoptères, avait organisé l’enregistrement d’une vidéo promotionnelle pour voir si un de ses hélicoptères phares était plus rapide qu’une Lamborghini Murcielago Edition Versace et une paire de motos grosses cylindrés. Pour tester cette théorie, la puissante Lamborghini, défiait deux T-Rex 700 et deux Suzuki GSX-R1000.

La vidéo montre plusieurs essais avant que la vidéo ne soit interrompue pour revenir avec une triste scène de la Lambo (ou ce qu’il en reste) étalée dans l’herbe avec des pièces de carbone dispersés sur le tarmac. Heureusement tout le monde s’en est tiré sain et sauf.

L’accident en lui même n’apparait pas sur la vidéo, mais il semble avoir été particulièrement violent. La Lamborghini a subi des dommages sur les quatre roues, le pare-chocs avant et le pare-chocs arrière aussi. Plus inquiétant encore, le toit et le pare-brise ont également été endommagés, ce qui laisse supposer que la voiture à effectué des tonneaux. Il semblerait que le pilote de la Lambo ai tout simplement sous-estimé la distance de piste qu’il lui restait…

Résultats des courses : Une très rare Murcielago Edition Versace bonne pour aller à la casse. Seulement 20 unités ont été construites ; il en reste plus que 19…
Pour finir sur une note plus positive, les motos et surtout les hélicoptères sont sains et saufs. Nous voilà rassuré ! :)

Regardez la vidéo ci-dessous.

New-York bientôt sous surveillance de drones télécommandés ?

Ils sont déjà utilisés dans les zones de guerre pour des missions de surveillance et de frappes militaires. Mais de là à imaginer des drones circulant dans les air, zigzagant entre les grattes ciel de New-York, pour garder un œil sur les habitants de la grande pomme…


Et pourtant, si on leur demande, de plus en plus de New-yorkais pensent que c’est pour bientôt !
Les drones sont des avions sans pilote qui peuvent voler à basse altitude et filmer des vidéos en direct – ou tirer de véritables missiles…

Des caméras de surveillance parsèment déjà les rues de la ville, mais la police de New-York étudie t-elle sérieusement l’utilisation de tels drones ? Certains éléments pointe dans cette direction.

Un détective de la division du contre-terrorisme NYPD, aurait fait une demande pour l’utilisation des drones comme outil d’application de la loi.

Des drones de surveillance sont déjà utilisés dans certaines autres villes. Lors d’un énorme mouvement de protestations en Pologne il y a quelques mois, un petit drone survolait la foule et la police.

Les caméras à haute résolution embarquées à bord de ces drones permet en effet de capturer et d’enregistrer tous les détails, y compris les visages et les plaques d’immatriculation. A Miami et dans plusieurs villes du Texas il y déjà des expériences du même type qui sont en cours.

«Nous sommes toujours à la recherche de nouvelle technologie permettant de protéger le grand publique», a déclaré le porte-parole de la police de New-York Paul Browne. Et de poursuivre : « Les drones sont de plus en plus répandus. On peut même en acheter sur internet » (sic!). :)

Mais certains sont préoccupés par l’intrusion de la vie privée. Le mois dernier, un rapport a été publie, citant la croissance de l’utilisation de tels drones et de l’absence de lois qui protègent les citoyens contre les intrusions dans l’air.

La simple perspective que la ville de New-York pourrait considérer l’utilisation de drones de surveillance a amené un habitant de la ville a placarder des affiches, à l’aspect très officiel, dans toute la ville.

Sur certaines on peut lire «Attention, zone susceptible à l’attaque de drone. »

Sur une autre « Lois locales appliquées par drone. »


Compte tenu de l’utilisation toujours plus importante de la ville dans les nouvelles technologies pour garder une longueur d’avance sur les « terroristes », les experts en sécurité affirment qu´ils seraient très surpris si la ville ne continuaient pas dans sa politique de surveillance par drones radiocommandés.

Selon le un journal local, ces fausses pancartes d’avertissement ont été misent en place par un vétéran de la guerre en Irak qui a dirigé lui-même des drones télécommandé de l’armée durant la guerre.

Alors, des hélicos radiocommandés au quai d’Orsay pour surveiller le ciel de Paris, c’est pour quand ? :)

Après les pistolets à eau, voici les hélicoptères à eau !

L’ironie du sort lors d’un combat de pistolets à eau, c’est que pour vous mettre à porté de tir de votre adversaire, vous devez vous même vous mettre à sa porté de tir et risquez donc des représailles immédiates. Mais plus pour longtemps. Les hélicos d’intérieurs ont évolué à pas de géants au cours des dernières années et certains modèles proposent désormais des réservoirs et canons à eau intégrés.Ces modèles sont idéals au bureau par exemple si vous souhaitez irriter un peu vos collègues ou vous venger d’une mauvaise blague qu’ils vous ont fait. Le chat aussi peut se laisser surprendre une fois, mais risque de rapidement les craindre et se cacher à la vue de cette nouvelle terreur de la maison.

Leur télécommande infrarouge fonctionne jusqu’à 10 mètres et vous permet de vous tenir à une distance de sécurité raisonnable pour échapper à des représailles instantanés. Après une charge d’une petite heure vous pourrez terroriser votre entourage pendant environ 5 minutes compte tenu du surpoids de son réservoir. Le tout pour un prix qui tournera autour des 60 € pour sa sortie prochaine en Europe.

Des hélicoptères commandés par la pensée : c’est pour très bientôt !

Devenez un Jedi ! On connait le succès des interfaces tactiles sur les smartphones et les tablettes. Voici quelque chose d’encore plus monstrueux ! Qui n’a pas rêvé un jour de contrôler différents objets et machines en utilisant uniquement votre esprit. Et bien, c’est exactement ce que permet de faire l’Orbit de Puzzlebox.

Il s’agit d’un hélicoptère télécommandé qui fonctionne en tandem avec un casque NeuroSky mobile Mindwave EEG. Il lit les ondes qui traversent votre cerveau et les traduit en commandes de vol pour l’hélicoptère lui-même. L’Orbit est sphérique, avec des anneaux extérieurs qui lui protègent ses pales de rotor afin de leurs éviter de heurter les murs, les meubles et autres obstacles. L’ensemble du système fonctionne avec une sorte de pyramide émettrice, qui joue le rôle de relais entre le casque EEG et l’hélicoptère lui-même.


L’hélicoptère peut le faire fonctionner uniquement avec une application sur un smartphone ou une tablette, mais c’est vraiment cette interface basée sur la transmission mentale que le rend si unique. Évidemment, sa prise en main va demander un peu de pratique, mais les jouets tel que l’Orbit peuvent également donner apport d’un point de vu de la concentration et de l’attention. Le projet a déjà atteint le financement nécessaire pour son développement et il en est maintenant au stade de la préparation pour une production de masse. Les premiers modèles seront bientôt disponibles en Europe et devraient être en ventes autour de 200$, ce qui n’est pas démesuré compte tenu de la technologie qui est utilisée. Reste à voir, si les résultats répondront aux attentes, mais on tient bien là l’avenir des jouets radiocommandés.

Explications en images :

Hélicoptère monoplace, un oiseau atypique !

Envie de véritablement prendre en main un hélico ? Voici ce qu’il vous faut : un hélicoptère monoplace alimenté par batterie ! En plus de procurer d’énormes sensations, cet hélicoptère ne pollue donc pas, puisque qu’il est électrique !

Ceci dit, je dois avouer que je réfléchirais plus d’une fois (plus que deux aussi d’ailleurs :) ) avant de monter dedans ! Bah, c’est pas que je n’est pas confiance aux nouvelles technologies mais si jamais le moteur tombe en panne, on est assez mal…

Quoi qu’il en soit, la marque Hirobo, spécialiste de la robotique, nous propose ici un modèle qui n’est pour l’instant qu’au stade de prototype mais qui devrait prochainement recevoir près de 125 millions de dollars en investissement et en recherche pour aider à son développement. C’est que ce petit bijou peut également se commander à distance, sans pilote. Du coup, on peut aisément trouver un tas d’utilisation à cet oiseau atypique, tel que le sauvetage de personnes en détresse dans des lieux difficiles d’accès ou encore, grâce à son moteur électrique très silencieux, des missions secrètes pour déposer des agents (007?) sur leurs lieux de missions sans être remarqué !

Notons que ce bolide électrique est capable de voler pendant près d’une demi-heure à une vitesse pouvant atteindre tout de même les 100km/h. Une véritable prouesse qui nous vient, évidemment, du Japon !

Plus d’excuses pour piloter son bolide !

Voilà un produit qui va ravir nos amis scandinaves puisque la marque Turnigy vient de sortir une housse de protection de télécommande qui permet de piloter son hélicoptère d’extérieur quel que soit la météo !

Conçue pour s’adapter à presque toutes les positions des antennes d’émetteurs, la housse Turnigy permet à quasiment n’importe quel émetteur de braver des conditions de vol à basse température. La taille maximale de l’émetteur doit être de 27x27cm, ce qui permet donc à l’immense majorité des télécommandes de s’y engouffrer.

Fabriqué avec une fermeture éclair, le couvercle transparent, respectueux de l’environnement, a été conçue pour qu’il ne se déforme pas lorsque les températures deviennent inférieures à zéro. La housse est rembourrée de coton pour isoler et protéger contre le vent, la neige et la pluie. Un sangle rattachée au cou a également été mis au point pour permettre au pilote de reposer le poids de l’ensemble et ainsi ne pas avoir mal aux bras. Bref, tout à été pensé dans ce produit pour le confort de l’utilisateur qui n’aura à se concentrer que sur son engin, qui lui est en l’air en train d’effectuer ses plus belles prouesses.

Cela nous fait maintenant une excuse de moins pour ne plus sortir à dehors pour piloter notre hélicoptère lorsque la météo n’est pas au beau fixe ! :P

Fini les crashs grâce à ce modèle indestructible!

Quel plaisir que de piloter un hélicoptère radiocommandé pour se détendre. Malheureusement nous ne sommes pas tous des experts et malgré la résistance des modèles, un hélicoptère reste fragile et après son 4ème ou 5ème crash, il a déjà quelques fois sacrément souffert.

La célèbre marque japonaise Kyosho a trouvé la parade! L’idée est simple comme bonjour mais encore fallait-il y penser : fixer une ossature ovale tout autour de l’hélico afin de le protéger des chocs ! helico résistant et indestructibleCette idée insolite à également l’avantage de stabiliser l’hélicoptère durant le vol, et ceux qui ont l’habitude de pratiquer l’aéromodélisme y verront l’énorme plus-value. L’hélico est certes moins sexy dans sa carapace mais la durabilité du jouet est incomparable. Il dispose également d’une fonction qui lui permet, si il est amener à rouler au sol, à se remettre automatiquement dans le bon sens afin de pouvoir redécoller immédiatement. Autant dire qu’il présente de nombreux avantages.

Même si sa commercialisation ne fait que débuter au Japon, l’équipe d’Helicoptere RC 24 est déjà sur le qui vive pour être les premiers à vous le proposer lorsque le lancement européen aura lieu.

En attendant sa sortie, il nous reste plus qu’à nous perfectionner à la bonne vieille méthode, peut-être pas la plus économique mais qui restera paradoxalement la plus excitante, justement dû au fait que l’hélico risque sa courte vie à chaque sortie. D’ailleurs, profitons-en pour avoir une petite pensée pour tous nos hélicoptères qui ont péri en mission… Amen ! :)

Pourquoi utiliser une canne pour pêcher quand on a un hélico ?

Promis, vous ne verrez plus jamais la pêche de la même façon.

Un pilote à décidé de se relever un défi : pêcher avec un hélicoptère télécommandé !

Oui, je sais déjà ce que certains se disent : « risquer 350 € pour un défi ça fait cher le défi ». Certes. Mais quel Défi !
Planer au dessus de l’eau, lancer une ligne et sortir un poisson vivant de l’eau, c’est quand même un sacré exploit! Je vous laisse juger par vous même :

Cette vidéo montre bien qu’il est donc possible de littéralement pêcher avec un hélicoptère radiocommandé.
Évidemment si vous tester l’expérience, essayez de sélectionner un étang où vous savez que les poissons y sont nombreux et mordent facilement. Ça aidera forcément. Et soyez également prêt à tout bonnement perdre votre hélico préféré car la moindre erreur ou même panne lui sera inévitablement fatale.

Il sera donc judicieux de bien connaître le temps de vol de votre bolide pour être sûr qu’il ne vous lâche pas en cours de mission. :)

Si cela donne des idées à certains sachez qu’il vous faudra quand même, au delà de vos qualité de pilote, un hélicoptère assez grand et puissant comme l’un de ceux là pour réaliser une telle opération.