Le drone humanitaire Zipline apportera son aide au Rwanda

Les drones sont bien connus pour leur usage militaire : armement, surveillance aérienne… Mais ces petits appareils volants peuvent aussi intervenir dans l’humanitaire, tel est le cas pour le drone Zipline.

                                                                       © Crédit photo : flickr

Conçu par l’entreprise du même nom et propulsé par Google et Microsoft, ce dernier a été créé spécialement pour transporter des médicaments plus rapidement vers les hôpitaux ou les centres de soins. Cette idée du gouvernement Rwandaise, encore inimaginable il y a quelques années de cela, se révèle aujourd’hui très pratique.

Ce drone pourra être utilisé si les sites sont difficilement accessibles par la route. Ce petit engin est en mesure de livrer les médicaments de moins de 1.3 kg aux quatre coins du pays, et ce, en à peine 30 minutes. Il s’agit généralement de sang pour une transfusion ou de sérum. Une bonne nouvelle pour les personnes gravement blessées ou nécessitant un contrepoison en pleine cambrousse.

Du point de vue technique, le drone Zipline peut parcourir jusqu’à 120 kilomètres et peut relayer sans problème les différentes contrées de l’Afrique. Il a été conçu pour résister aux conditions météorologiques difficiles. Une fois au-dessus du site, le matériel médical sera lâché en vol et atterrira en douceur à l’aide de parachutes.

Le peuple Rwandais peut déjà se réjouir, ce projet sera lancé à partir de l’été 2016. Une centaine de livraisons par jour seront envisagés d’ici quelques mois. Le gouvernement a déjà commandé plusieurs prototypes auprès de l’entreprise Zipline.
L’usage de ces drones permettra certainement de réduire le nombre d’épidémies, comme la tuberculose ou la malaria, qui continuent de frapper ce pays jusqu’à aujourd’hui.

Les commentaires sont fermés.