Les drones désormais utilisés dans le secteur agricole

Ayant conquis le monde avec la révolution qu’il a apporté, le drone est désormais utilisé à toutes les fins possibles et imaginables. Certaines sont ludiques, d’autres purement fonctionnelles. Aujourd’hui, même le domaine de l’agriculture se sert de cette merveille technologique.

Prendre une photo ou une vidéo sous un angle inédit, collecter des données dans un endroit difficile d’accès, faire une course de drones… les possibilités sont nombreuses. Aujourd’hui, l’utilisation des drones n’est plus limitée aux domaines de l’audiovisuel, de l’immobilier ou des travaux publics. Les drones s’invitent même dans le secteur agricole.

Vue d’ensemble sur le champ

En France, les agriculteurs se servent des drones pour obtenir des images de haute résolution d’un champ de plusieurs hectares. Ils sont de plus en plus nombreux à demander l’autorisation de survol.

L’agriculteur pourra se servir des données acquises pour identifier les problèmes de levée ou de croissance, localiser les zones atteintes de maladies et les dégâts de gibiers, suivre l’évolution de ses expérimentations… Il pourra aussi interpréter les données pour prendre les décisions nécessaires à l’amélioration de son sol et de ses cultures : mettre plus d’engrais, répandre plus de pesticides… ou tout simplement pour surveiller leurs parcelles.

Les exploits technologiques au service de l’agriculture

Avec les possibilités de planification de vol, de réalisation de vol stationnaire et d’enregistrement des données avec plusieurs types de capteurs, les drones semblent apporter un nouveau souffle au secteur agricole. Selon les capteurs embarqués, les drones peuvent fournir des images de très haute résolution, pouvant aller jusqu’au centimètre. Les drones constituent donc un outil d’aide à la décision pour les agriculteurs.

Les commentaires sont fermés.