Les pales d’hélicoptères

La pale désigne la surface portante tournant autour d’un axe pour permettre aux avions et hélicoptères de voler.

Selon les classes et les catégories, les pales d’hélicoptères changent de taille et de forme. Il existe d’ailleurs sur le marché plusieurs types de pales conventionnelles pouvant s’adapter à n’importe quel style d’hélicoptères. Les pales en bois sont les plus utilisés vu leur maniabilité et leur prix. Toutefois, ce type de pales s’avère instable en vol puisque la stabilité du bois dépend de la température et du vent. Il se peut donc que le bois entraîne des vibrations pendant les heures de vol. De plus, les pales en bois réservées aux amateurs et aux débutants cèdent facilement en cas de chocs.

Les pales en fibre et en carbone s’avèrent plus résistantes à l’air. Rigides, elles se stabilisent plus facilement grâce à une certaine précision. Les pales en carbone sont surtout recommandées pour les vols en 3D. Enfin, les pales aluminium ne sont pas recommandées aux amateurs d’hélicoptères miniatures car elles sont jugées trop dangereuses. Le mieux est de bien se renseigner auprès des fournisseurs pour choisir les pales qui conviennent vraiment au niveau de chaque pilote.

Pour l’utilisation des pales, quelques notions de base s’imposent pour éviter les accidents. Premièrement, il faut respecter minutieusement la notice lors de l’installation des pales. En résumé, concernant les servos de cyclique, le plateau doit s’incliner dans le sens d’orientation de l’hélicoptère. Pour le servo de pas collectif, le manche de pas doit être poussé en avant et le plateau doit monter pour augmenter le pas. Enfin pour le servo de gaz, le manche de gaz doit être déplacé en avant et le triangle de commande doit se diriger vers l’avant de l’hélico de façon à augmenter le gaz.

Les commentaires sont fermés.