Pourquoi apprendre l’hélico RC en double commande ?

Tout débutant en aéromodélisme doit un jour ou l’autre se lancer dans le grand bain, soit via un simulateur, soit directement en pilotant un modèle miniature en double commande. Cette dernière solution semble la plus pratique et la plus efficace.

Piloter en double commande en quelques mots

Le pilotage d’hélicoptère en double commande ressemble de près à ce que fait un moniteur d’auto-école avec son apprenti conducteur. L’instructeur emmène l’« élève » sur le terrain, pour rentrer en contact direct avec l’environnement de l’hélicoptère télécommandé. La paire s’affaire alors à faire voler l’hélicoptère miniature par le biais de deux commandes, celle du moniteur et celle du néophyte. Autrement dit, l’apprentissage se fait sur le tas, sans trop de théories et sans trop de contraintes. Le néophyte passe directement à la pratique, accumule des connaissances et techniques de pilotage rien qu’en écoutant les consignes de l’instructeur, ou à défaut, d’imiter tout ce qu’il fait.

Un apprentissage direct en un temps réduit

La double commande constitue une alternative de choix pour tout débutant en aéromodélisme désirant sauter les étapes. Certes, il est toujours recommandé de s’approprier les notions de base de l’aéromodélisme avant de se lancer dans le vol en situation réelle. Toutefois, ces théories peuvent être acquises dans le temps. Le vol accompagné, par contre, procure à l’apprenti – et en un temps réduit — plusieurs informations essentielles, dont le comportement d’un hélicoptère rc en vol, les réglages nécessaires au décollage, l’intensité à mettre dans les commandes, etc.

Puiser dans l’expérience d’un pro à moindre coût

Autre gros avantage de la double commande, le novice peut demander à son moniteur toutes les astuces et conseils de pilotage qu’il souhaite. Que faire en cas de décrochage ? Comment réagir face aux vents ? Quel mode utiliser ? Et si l’hélicoptère refuse à décoller ? Autant de questions que tout instructeur est en mesure de répondre par de brèves théories appuyées par des pratiques répétées. Apprendre l’aéromodélisme aux côtés d’un vrai pro revient par ailleurs moins cher que les séances dans un simulateur et vous profitez en prime du plein air ! :)

Les commentaires sont fermés.